La génétique et le cholestérol

Votre corps joue un rôle fondamental dans la sécrétion du cholestérol LDL et la gestion de son taux.

C’est courant dans la famille!

Chez certaines personnes, l’alimentation et l’exercice physique ne permettent pas d’expliquer complètement leur taux de cholestérol. Cependant, la connaissance de leurs antécédents familiaux peut aider à éclaircir certains points.

Statistiquement, les personnes qui ont des antécédents familiaux de taux élevés de cholestérol LDL et de maladies cardiovasculaires courent davantage le risque de développer elles-mêmes cette affection.

Pour d’autres, le problème est encore plus profond. Ces personnes souffrent d’une affection génétique appelée hypercholestérolémie familiale (HF), une maladie causée par une mutation génétique qui empêche l’organisme d’éliminer l’excès de mauvais cholestérol (cholestérol LDL ou C-LDL).

Aidez un être cher à réduire son taux de cholestérol

Il existe deux formes d’HF :

HFHe
HFHo
Les signes et les symptômes sont similaires à ceux de l’HFHe, mais ils apparaissent plus tôt dans l’enfance, sont plus agressifs et plus susceptibles de présenter des signes physiques.

Même si votre taux de C-LDL et vos antécédents familiaux peuvent indiquer une possibilité d’HF, cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes atteint d’HF. Une consultation avec votre médecin ou un spécialiste du cholestérol (appelé lipidologue) peut aider à répondre à vos questions et déterminer si oui ou non un taux élevé de C-LDL est courant dans votre famille.

La présence du gène de l’HF multiplie environ par 20 votre risque de subir une crise cardiaque ou un AVC comparativement à la population générale. Il est donc important que vous parliez avec votre médecin de la nécessité ou non de vous faire évaluer. Le médecin commandera un bilan lipidique (démontrant votre taux de C-LDL, C-HDL, cholestérol total et triglycérides) ainsi que des tests génétiques visant à confirmer les résultats.

Si les résultats de ces tests indiquent que votre C-LDL est élevé, vous voudrez alors suggérer aux autres membres de votre famille de faire aussi évaluer leur taux de cholestérol. La connaissance de votre taux de cholestérol vous aidera, vous et votre médecin, à trouver le traitement le mieux adapté à vos besoins.